Inauguration: L’usine de boissons, vins et spiritueux à Douala

Les disciplines de Bacchus ont dorénavant un puits intarissable dans la zone industrielle de Bassa.  Certains membres du gouvernement, autorités administratives, politiques, religieuses, traditionnelles mais aussi des directeurs généraux, chefs d’entreprises, spécialistes consommateurs de vins et spiritueux et autres nombreux curieux sont allé soutenir les 164 employés qui s’époumonent chaque jour pour que les boissons et vins se trouvent sur les tables. Cette entreprise qui fait dans la production de vins et spiritueux est le fruit de la loi de 2013 portant incitations à l’investissement privé au Cameroun. Ce texte…

Lire

Technologie: Le système androïde, un danger pour les cybercafés

L’avancée des technologies cause un problème sérieux à certaines petites entreprises. C’est le cas des cybercafés qui sont en voie de disparitions à cause des téléphones androïdes. Il est 13h30  dans un cyber de la cité capitale. Sièges vides, ordinateurs en marche. Smartphone, iPhone, Samsung galaxie et autres, sont des marques de certains téléphones androïdes. Qu’ils soient chinois ou pas, les téléphones androïdes sont désormais à la portée de tout citoyen camerounais. Les prix peuvent variés entre 10 et 200 milles, voire plus. Ces téléphones effectuent toutes sortes de tâches et…

Lire

Commerce : Avenue Kennedy, le centre des petits commerces

    Depuis des années, les camerounais venants des quatre coins du pays exercent des différentes activités sur cette rue dédiée à l’ancien président américain nommé KENNEDY. De lundi à dimanche, les activités sont menées ici au lieudit avenue Kennedy à Yaoundé. C’est chacun qui choisit son jour de repos. Car il n’existe pas un jour standard ici comme dans la plupart des marchés. Mais il y’a une heure de fermeture sauf pendant certains événements. Et la fermeture ici est due à la dangerosité du coin dans des heures tardives…

Lire

Port Autonome de Douala: Le flou de la gestion des épaves inquiète

Dans une communication dans son organe de liaison, le Port autonome de Douala(Pad) par la voix de Georges Cracite Menye, directeur des dragages et de la logistique maritime, avait annoncé pour début janvier 2018, le démarrage effectif des travaux de l’opération d’enlèvement d’un lot d’épaves qui obstruent la circulation dans les voies d’eau mais les nombreux silences relatifs aux entreprises chargées de le faire, les moyens mis en œuvre pour la gestion des déchets et les incidences liées aux  pressions des assureurs renforcent dans les esprits que nous sommes en…

Lire

Douane camerounaise: Interdiction de certains oléagineux en territoire camerounais

Dans un fax envoyé à tous ses collaborateurs dans le territoire national, le Directeur Général des Douanes a interdit la présence de certaines huiles végétales. Il s’agit de mouna, promex, la perla, girasole et bien autres. Ceci parce que ces produits ne remplissent pas les conditions et sont non-conformes aux normes nationales. Alors il prescrit à toutes unités opérationnelles, plateformes portuaires, aéroportuaire et frontaliers terrestre, une vigilance maximale. Il dit par ailleurs, de rechercher et de saisir tout stock non-conforme lors du dédouanement. Les tenants des dits produits devront d’abord…

Lire

HYSACAM: 5 MILLIARDS DE DETTE ÉPONGÉ PAR L’ÉTAT CAMEROUNAIS

C’est dans le but d’une effectivité du ramassage des ordures ménagères dans la ville Yaoundé, que le ministre de l’Habitat et du Développement Urbain en faisant une descente sur les altères de la capitale a confié à la presse le remboursement de la dite somme. C’est pour toucher du doigt la reprise des activités d’Hysacam qu’une bonne brochette des membres du gouvernement a fait le tour de certains quartiers de la ville de Yaoundé le jeudi 11 janvier 2018. À ceci, les quartiers tels que ; Mendong, Nkoabang, Messassi, Nsam et…

Lire

Endettement: 1384 milliards mobilisé sur 1700 milliards fixé en 2017

Selon le ministre de l’économie de planification et l’aménagement du territoire (MINEPAT), le plafond de l’endettement était fixé à 1700 milliards de francs CFA. La mobilisation desdits financements s’est faite par les principaux projets tels ; la remise à niveau des réseaux de transport d’électricité pour un montant de 190,919 milliards, la construction des ouvrages d’évacuation d’énergie électrique du barrage hydroélectrique de Memve’le à hauteur de 87,619 milliards de francs CFA. Le projet de construction des lignes de transport électrique de 225 KV Nkonsamba-yaounde-Abong-Mbang pour un montant de 56,773 milliards francs…

Lire

Recettes budgétaires : 2825,8 milliards de francs CFA exécuté de janvier à septembre 2017

Se fixant un objectif de 3119,4 milliards, Alamine Ousmane Mey a publié le rapport trimestriel de l’exécution budgétaire pour la période des neuf premier mois de l’année 2017. Le ministre des finances avait pris l’engagement en juin 2017, dans le cadre du programme économique triennal (2017-2019) avec le Fonds Monétaire International, de faire exécuter les recettes budgétaires a un taux plus élevé. Mais, 2825,8 milliards ont été exécuté durant les neuf premiers mois de l’année 2017. Les prévisions étant fixées à 3119,4 milliards, Alamine Ousmane Mey a pu réaliser un…

Lire